CHERCHEUSE ASSOCIÉE


CHERCHEUSE INVITÉE
DÉPARTEMENT D'HISTOIRE DE COLUMBIA UNIVERSITY (NEW YORK)

MEMBRE DU COMITÉ ÉDITORIAL
DANCE STUDIES ASSOCIATION (DSA)

RÉDACTRICE EN CHEF
CONVERSATIONS ACROSS THE FIELD OF DANCE (DSA)

 
HISTOIRE DE LA DANSE, ARCHIVES ORALES
ARCHIVES INTERNATIONALES DE LA DANSE, FONDS D'ARCHIVES DES DANSEURS
DANSE EN FRANCE ET EN SUÈDE ENTRE DEUX GUERRES
MÉTIER DU DANSEUR
BENNINGTON SUMMER SCHOOL OF THE DANCE
Danseuse de formation, Sanja Andus L'Hotellier s'oriente vers la recherche en histoire de la danse après avoir obtenu en Grande Bretagne un B.A. Honours degree in Contemporary Dance à De Montfort University et un D.E.A. d'Esthétiques, sciences et technologies des Arts de l'Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis. En 2009 elle devient Docteur en danse de l'Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis. L'objet de sa thèse intitulée Les Archives Internationales de la Danse (1931-1952), un projet inachevé porte sur la reconstitution de l'histoire de la Fondation et sur une analyse de ses principaux chantiers : les différents concours entre 1932 et 1947, le projet muséal ainsi que la conception du projet scientifique en prenant comme point de départ méthodologique une enquête auprès des témoins de l'époque - les artistes chorégraphiques. Cette étude historique transversale sur les différents fonds d'archives publics et privés en Europe et aux États-Unis est alors autant une mise en avant de la parole de danseurs largement méconnue qu'une contribution aux connaissances sur le métier du danseur dans la période des années trente à cinquante en France et en Suède.
Entre 2003 et 2005 elle est chercheuse invitée au Département de théâtre et danse de l'Université de Stockholm. Pendant cette période, elle reçoit des allocations de recherche du Ministère de la Culture, de la Fondation Rolf de Maré, du Ministère des affaires étrangères ainsi que de l'Institut suédois. En 2006 elle participe au projet du CND sur la préparation du tout premier ouvrage consacré aux Archives Internationales de la Danse. Entre 2005 et 2007 elle est chargée de mission sur le projet Vestige-Vertige, journées d'études en deux temps autour de l'archive en danse contemporaine organisés conjointement par Dominique Dupuy, le Mas de la Danse, La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon et l'IMEC.
Ses recherches théoriques s'accompagnent de différentes missions archivistiques notamment auprès du Musée de la danse de Stockholm (le fonds des Indes néerlandaises et la filmographie de Rolf de Maré), du Mas de la danse /Compagnie Traverses (le fonds relatif à Jean Weidt des archives Françoise et Dominique Dupuy pour le projet W.M.D., Théâtre de Chaillot, mars 2005) ainsi que de la BNF (les fonds de l'Ancienne réserve). Entre 2005 et 2009 elle est chercheuse associée à l'IMEC où elle travaille sur l'identification, le classement, l'inventaire et la valorisation du fonds Jacqueline Robinson. A partir de 2010 elle participe à plusieurs missions pour la Dance Collection de la New York Public Library. Praticienne de la technique F.M. Alexander, elle a par ailleurs enseigné la danse contemporaine en Croatie, en Grande Bretagne et en France notamment dans le cadre du projet Danse à l'école.

De 2011 à 2013 elle est chercheuse invitée au département d'histoire à Columbia University de New York, puis fellow en histoire orale où elle mène ses recherches post-doctorales sur Bennington Summer School of the Dance présentées notamment à Event Danse: A Glossary, organisé par Noémie Solomon et les Services culturels de l'Ambassade de France de New York en 2015. Elle travaille actuellement pour le comité éditorial de la Society of Dance History Scholars et est en charge de la revue Conversations Across the Field of Dance.

Elle a publié Les Archives Internationales de la Danse - Un projet inachevé 1931-1952, Collection pas à pas, Ressouvenances, décembre 2012. Préface par Françoise Dupuy - Postface par Dominique Dupuy.

dernière mise à jour : février 2019