DOCTORANTE
DÉPARTEMENT DANSE - UNIVERSITÉ PARIS 8

 
paulineleboulba@gmail.com
Pauline Le Boulba mène une recherche-création au département Danse de l'Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis avec le soutien du Labex Arts H2H (contrat doctoral de 2013 à 2016) intitulée « Performer la critique. » sous la direction d'Isabelle Ginot. Ce travail s'appuie sur l'apparition d'une critique performative dans le champ chorégraphique depuis une vingtaine d'années, c'est-à-dire des objets ou processus artistiques produisant un discours critique et, des discours critiques adoptant des formes performatives. En traversant quelques objets chorégraphiques qui mettent chacun en jeu une fonction critique, elle s'intéresse aux déplacements qu'ils suggèrent dans la relation regardant-regardé. Dans sa recherche, Pauline Le Boulba expérimente l'analyse d'oeuvre comme un espace possible pour relancer un geste, en proposer un autre, performer sa réception. Cet espace devient le lieu d'une critique autre, d'un autre genre. La langue brisée est le titre donné au volet performatif de sa thèse. Composé de trois solos, ce triptyque propose trois réceptions performées, chacune autour d'une pièce chorégraphique (Two discussions of an anterior event de Jennifer Lacey / 2006, Rue de Volmir Cordeiro / 2015 et Dispositifs 3.1 d'Alain Buffard / 2001).

Dernière mise à jour : mai 2018