DOCTORANT
DÉPARTEMENT DANSE - UNIVERSITÉ PARIS 8

 
hinz.guilherme@gmail.com
HISTOIRE DES PRATIQUES CORPORELLES
CIRCULATIONS CHORÉGRAPHIQUES
HISTOIRE DE LA DANSE AU BRÉSIL
Né en 1990 à Campinas, au Brésil. Titulaire de deux licences, l'une en Théâtre obtenue à l'Université fédérale de l'état de Rio de Janeiro (UNIRIO), l'autre en Danse obtenue également à Rio, à la Faculté Angel Vianna, Guilherme Hinz poursuit depuis 2016 ses études universitaires au département Danse de l'Université Paris 8. En juin 2018, il y soutient son mémoire de Master, « De la danse communautaire moderne au système de l'Effort. Translations esthétiques et politiques du geste, Rudolf Laban 1936-1942 ». Le mémoire est consacré au début de la période anglaise du parcours du danseur, chorégraphe et théoricien Rudolf Laban et porte plus particulièrement sur les conditions de possibilité de l'élaboration du système de l'Effort, champ de recherches fondé sur l'analyse des qualités dynamiques du geste.

Doctorant contractuel au sein de l'équipe « Danse, geste et corporéité » de l'EDESTA depuis octobre 2018, sa thèse s'inscrit dans la continuité des études initiées en Master. En plus de poursuivre des recherches archivistiques sur la période anglaise de Rudolf Laban (le « dernier » Laban) et notamment sur son rapport aux milieux industriel et pédagogique en Grande-Bretagne, la thèse s'attache à comprendre la réception de la pensée labanienne au Brésil au prisme des circulations, des transferts et des processus de transmission et d'appropriation des savoirs en danse. Ce travail est réalisé sous la direction conjointe d'Isabelle Launay et de Silvia Soter (Faculdade de Educação/UFRJ).

Au cours de sa double formation d'interprète et de chercheur, Guilherme Hinz a participé à plusieurs stages animés par les troupes du LUME Teatro (UNICAMP/Brésil), du Théâtre du Soleil et du Grupo Galpão (Minas Gerais/Brésil). De 2013 à 2015, il a intégré en tant qu'élève boursier (CNPq) le projet de recherche « Acteur rhapsode : recherche et procédures pour un langage gestuel » sous la direction de Nara Keiserman (UNIRIO). Depuis 2015, il se dédie aussi à l'enseignement, il est intervenu dans les institutions suivantes : UNIRIO, Ecole de Danse Angel Vianna, Université Paris 8 et, en outre, dans un projet de danse à l'air libre promu par la ville de Rio destiné aux personnes âgées. A Paris 8, en 2017, il a coorganisé avec Joana Ribeiro, Luar Maria Escobar, Marito Olsson-Forsberg et Christine Roquet la journée d'études « Créer à deux : Klauss et Angel Vianna ». Ensuite, il a également été tuteur au département danse au cours de l'année 2017-18.

Dernière mise à jour : septembre 2019