DOCTORANTE
DÉPARTEMENT DANSE - UNIVERSITÉ PARIS 8

 
maeva.lamoliere@gmail.com
HISTOIRE DE LA DANSE AU XXEME SIECLE
HISTOIRE DE LA DANSE BUTO
ESTHETIQUE, ANALYSE DU MOUVEMENT ET DES OEUVRES CHOREGRAPHIQUES
Maëva Lamolière a été formée à la danse contemporaine au conservatoire de la Roche sur Yon puis au Trinity Laban Conservatoire de Londres.

Depuis 2015 elle développe ses propres projets chorégraphiques et est interprète pour Marie-Gabrielle Rotie, Marguerite Danguy des Déserts (DDD compagnie) et collabore régulièrement sur le projet des Promenades Blanches d'Alain Michard et Mathias Poisson.

Elle obtient son Diplôme d'Etat en 2017 et enseigne la danse contemporaine et la culture chorégraphique au conservatoire de Gennevilliers.

Après un master 2 au département danse de Paris 8, elle commence en octobre 2018 un doctorat co-dirigé par Isabelle Launay et Sylviane Pagès et actuellement intitulé : IKEDA Carlotta : poétique des métamorphoses pour un féminin trouble et subversif. Entre la France et le Japon, retour sur une filiation bulô cabarétique et décalée.

Entre histoire, esthétique et analyse du geste, cette thèse se pense comme une monographie d'Ikeda Carlotta et vient questionner son rapport au féminin, à l'érotisme et au grotesque. Il s'agit également de venir nuancer, repenser voire bousculer l'historiographie, les discours et les catégories assignés au butô.

En parallèle à ce projet de doctorat, Maëva a mené de longs entretiens avec le danseur, pédagogue et chorégraphe Dominique Petit. Un travail d'archivage et d'édition de ces entretiens est actuellement en cours.

Mise à jour: septembre 2019