Discours sur le corps
Licence 3 (2010-2011)
Au croisement des études en danse et des sciences humaines et sociales, ce cours est une introduction à des courants de pensée et à des textes fondamentaux dont le corps est l'objet d'étude. A partir de l'étude en cours des textes de M. Mauss, M. Foucault, G. Vigarello, M. Bernard, etc., il s'agit de réfléchir sur les concepts qui pourraient être pertinents pour l'analyse du corps dansant.
Méthodologie de l'écrit
Licence 3 (2003-2007)
Ce cours de méthodologie cherche à accompagner les étudiants dans leur pratique de l'écrit et à les exercer à une lecture critique de textes en danse. A travers de nombreuses lectures et des exercices écrits réguliers, il permet d'acquérir des outils méthodologiques (commentaire de texte, élaboration de problématique et plan, constitution d'une bibliographie) et les bases d'une culture théorique en danse.
Problématiques de la réception en danse - Étude des transferts et circulations [...]
Master (2010-2011)
Titre complet : Problématiques de la réception en danse - Étude des transferts et circulations chorégraphiques dans la France des années 1970-1980
A partir d'un état des lieux des travaux sur la réception en danse, ce cours propose une réflexion épistémologique et des outils méthodologiques pour écrire une histoire de la danse selon une approche transnationale. Centré sur l'exemple de la réception du butô en France à la fin des années 1970, le cours aborde ce moment chorégraphique crucial pour le développement de la danse en France, par les transferts et circulations chorégraphiques qui l'ont traversé. A partir des enjeux et des méthodologies présentés en cours, les étudiants sont amenés à réaliser leur propre étude de cas, analysant la réception d'un chorégraphe ou d'une pièce en France au tournant des années 1980.
Problématiques de la réception en danse - L'exemple de la réception du butô en France
Master (2006-2009)
Ce cours propose un état des lieux des travaux et des questionnements sur la réception en danse à travers l'analyse de différentes approches et à travers l'étude de la réception du butô en France. Cet exemple permet d'approfondir les méthodes d'analyse de la réception critique, d'aborder les phénomènes de construction exotique des danses et les enjeux historiographiques.
Relire les années 1970 en France : forces discrètes et altérités
Master (2011-2013)
Ce cours, mené avec Mélanie Papin, propose une relecture des années 1970 dans l'histoire de la danse en France, en portant attention au contexte politique et culturel dans lequel s'est développée la danse contemporaine, avant qu'elle ne devienne davantage visible et reconnue dans la décennie 1980. Le premier axe de cette relecture consistera en la redécouverte de figures partiellement oubliées, qui ont pourtant œuvré discrètement - mais en profondeur -, à la construction d'une danse contemporaine en France : Le Four Solaire, Moëbius, Arcor - Christine Gérard et Alexandre Witzman-Anaya, l'Ensemble chorégraphique de Vitry dirigé par Michel Caserta... Le deuxième axe consistera à relire l'histoire de la danse en France par ses moments de rencontre avec des altérités corporelles (japonaise, africaine, etc.,) permettant ainsi de décentrer cette histoire, de l'aborder par ses contours et ses marges, par son rapport à l'altérité et à l'étranger.
Terrain 1 et 2 : « Méthodologie de l'enquête de terrain » et « Suivi de terrain »
Licence 3 (2010-2011)
Le travail de terrain implique de se « frotter en chair et en os » à la matière que l'on entend étudier, ce qui nécessite des méthodes et un positionnement essentiels à déterminer. Ce cours est une introduction aux méthodes et aux textes de référence en anthropologie et sociologie du corps. S'appuyant sur la lecture d'enquêtes anthropologiques précises (la boxe, la sorcellerie, la sexualité...), il s'agit d'introduire des outils méthodologiques et de réfléchir aux conditions de l'enquête, à la posture de l'observateur et aux différentes méthodes de recueil et de traitement des données. Enfin, en étudiant plus précisément les études réalisés en anthropologie et sociologie de la danse, il s'agit d'amener les étudiants à réfléchir aux paramètres d'une analyse des processus en danse et à définir leur propre terrain d'enquête, consacré à une situation de transmission en danse. La deuxième partie du cours est dédiée à l'avancement du travail de terrain des étudiants, les accompagnant dans l'analyse des matériaux recueillis et dans l'élaboration d'une question critique.