Anthropologie de la danse : vers une (dé)construction des catégories en danse
Master - depuis 2013
Les catégories en danse forment des préstructurations fondamentales des regards et des pratiques. Les images et les distinctions qu'elles impliquent tendent à baliser les attentes des spectateurs, les regards des chercheurs et à influer sur les travaux des chorégraphes. Or, la configuration est plus complexe qu'un simple modèle en boucle. A travers l'étude de la catégorie « danse africaine » et « danse africaine contemporaine » notamment, le cours soulignera la composante fictionnelle des catégories en danse, leur caractère doctrinal et leur part de réinterprétation et de recomposition. Apparaissent ainsi les paradoxes et les dynamiques intrinsèques aux processus de catégorisation qui permettront de considérer la part active des danseurs/chorégraphes et de décloisonner l'activité du chercheur.
Discours sur le corps
Licence - depuis 2013
A la croisée de différences disciplines, « le corps » est à la fois notre premier point d'ancrage et notre premier ethnocentrisme. Il s'agira de considérer en quoi il constitue ainsi une construction sociale, culturelle et politique en introduisant principalement des textes anthropologiques, sociologiques voire philosophiques de référence sur le corps. Nous verrons ainsi que les « discours sur le corps » ne peuvent faire l'économie d'un exercice réflexif sur les propres représentations du chercheur. Pour cela, le cours explorera en particulier le regard posé sur le « corps de l'autre » en le confrontant aux conceptions des acteurs eux-mêmes, ce qui permettra d'en saisir toute la dimension idéologique.
Terrain 1 et 2 : « Méthodologie de l'enquête de terrain »
Licence - depuis 2013
Le travail de terrain implique de se « frotter en chair et en os » à la matière que l'on entend étudier, ce qui nécessite des méthodes et un positionnement essentiels à déterminer. En s'appuyant sur des travaux anthropologiques contextualisées, il s'agira d'explorer les principaux outils méthodologiques de terrain et de réfléchir aux conditions de l'enquête, à la posture du chercheur et aux différentes méthodes de construction et de recueil des données. Le cours aura plus précisément pour but d'amener les étudiants à réfléchir aux paramètres méthodologiques d'une analyse des processus en danse et à définir leur propre terrain d'enquête, consacré à une situation de transmission en danse ou à des contextes sociaux dits « ordinaires » de pratiques dansées.