SYNTHÈSE BIBLIOGRAPHIQUE
Sythèse bibliographique 2020
Novembre 2020
DIRECTION DE PUBLICATIONS
Écosomatiques. Penser l'écologie depuis le geste
Deuxième Epoque, Montpellier, 2019
Ouvrage sous la direction de Marie Bardet, Joanne Clavel, Isabelle Ginot.
Écosomatiques se penche sur l'interpénétration et la circulation de savoirs longtemps indifférents les uns aux autres : ceux issus des pratiques somatiques et d'une pensée des savoirs du corps expérientiels, et ceux issus d'une pensée écologique et politique qui se soucie du devenir de nos sociétés et de la planète, et cherche des ressources à la fois scientifiques, économiques, politiques. Les artistes, et en particulier les danseurs contemporains, ainsi que les praticiens des somatiques sont les acteurs de cette circulation. Ainsi se développent, depuis plus d'une vingtaine d'années, des projets artistiques mobilisant conjointement les éléments d'une « esthétique verte », des pratiques somatiques qui pensent le corps à partir de son expérience c'est à dire comme immergée dans un milieu. Dans la diversité de ces pratiques, se distinguent des pratiques corporelles qui remettent en cause les normes techniques et esthétiques ; des performances tournées vers une lecture des espaces (urbains, naturels, privés, publics) rendant visibles la multitude des éprouvés et des savoirs du corps en jeu ; des formes d'activismes socio-écologistes empruntant des méthodologies de l'artiste ou des somatiques ; des pratiques somatiques tournées vers le prendre soin des plus vulnérables (de la petite enfance à la pauvreté), des scientifiques qui cherchent de nouvelles ressources dans les pratiques des danseurs... il s'agit là d'un mouvement diffus, très contemporain, mais de plus en plus visible, qui porte des questions aussi bien d'esthétique que de sciences du vivant ou de lecture politique.
CONTRIBUTION DANS DES OUVRAGES COLLECTIFS
Respirations Communes: les pratiques somatiques comme créativités environnementales
in Bardet M., Clavel J., Ginot I. (dir.), Écosomatiques, penser l'écologie depuis le geste, Montpellier, Deuxième époque, 2019, p. 23-46
Par Joanne Clavel et M. Legrand.
« Encadré » et « Introduction »
in Bardet M., Clavel J., Ginot I. (dir.), Écosomatiques, penser l'écologie depuis le geste, Montpellier, Deuxième époque, 2019, p. 7-19
Co-écrit par Marie Bardet, Joanne Clavel et Isabelle Ginot
Des politiques écologiques aux pratiques du sentir : trois exemples chorégraphiques
in R. Barbanti, K. Paparrigopoulos, C. Pardo Salgado, M. Solomos (dir.), Transitions des arts, transitions esthétiques, l'Harmattan, 2018, p. 155-175
par Joanne Clavel et Isabelle Ginot.
Nous interrogeons le rôle que les pratiques artistiques, et particulièrement les pratiques corporelles et chorégraphiques, peuvent jouer dans le vaste chantier de l'enjeu écologique. En effet, les résultats scientifiques de la « sixième extinction du vivant » imposent urgemment de repenser le monde qui nous habite et que nous habitons. Plusieurs exemples de pratiques chorégraphiques où la question de l'expérience est centrale montreront comment la construction d'une inscription du sentir dans l'environnement est fondamentale. Elles feront écho à des études en psychologie environnementale qui ont montré comment l'expérience structure l'éthique individuelle. Il nous semble que les laboratoires chorégraphiques que nous décrivons sont à la pointe des enjeux écologiques en ce qu'ils reposent sur des valeurs non utilitaristes et une économie non marchande afin de penser une réelle transition écologique des sociétés.
De l'observation à la danse, incorporation de l'altérité animale. L'atelier la [...]
in Michel Briand (dir.), Corps (in)croyables. Pratiques amateur en danse contemporaine, Pantin, CND, 2017, p.111-123
titre complet : De l'observation à la danse, incorporation de l'altérité animale. L'atelier "la Ménagerie en Mouvement"
Expériences de Natures, investir l'écosomatique
in Fleury C. & Prévot A-C. (dir.), Le souci de la Nature, Paris, CNRS éditions, 2017, p. 257-269
Hollywood, miroir déformant de l'écologie
in Fleury C. & Prévot A-C. (dir.), Le souci de la Nature, Paris, CNRS éditions, 2017, p. 219-229
Co-écrit par F. Ducarme, G. Bortzmeyer et J. Clavel.
L'art comme invitation au débat autour du pigeon
in Le pigeon en ville : écologie de la réconciliation et gestion de la nature. NatureParif, 2012, 64p.
Les sciences dans les écrits de Feldenkrais
in Isabelle Ginot (dir.), Penser les somatiques avec Feldenkrais, ouvr. coll., Editions L'Entretemps, Lavérune, collection « Lignes de corps », 2014, p. 27-43
Somatiques, esthétiques, politiques
in Isabelle Ginot (dir.), Penser les somatiques avec Feldenkrais, ouvr. coll., Editions L'Entretemps, Lavérune, collection « Lignes de corps », 2014, p. 17-24
Chapitre collectif de Marie Bardet, Carla Bottiglieri, Joanne Clavel, Isabelle Ginot et Violeta Salvatierra.
À partir du récit d'expérimentations de pratiques somatiques auprès de publics en situation de précarité sociale et des institutions qui les accompagnent, ce texte collectif pose les bases d'une réflexion sur de possibles usages politiques des pratiques somatiques, et les difficultés qui peuvent les accompagner.
Interactions entre Danse et Ecologie, l'exemple de l'œuvre Biome
in Emmanuel R-E, dir., La science en culture: détour par l'art, Pratiques de communication scientifique, Les Atomes crochus, Paris, 2011, p. 141-154
ACTES DE COLLOQUES
Quand la médiation scientifique s'empare de la danse
Presses Universitaires de Nancy, la collection "Questions de communication, série Actes", n°16, 2012. Colloque "Les cultures des sciences en Europe. Volet 1: Dispositifs en pratique" Nancy 10-11 février 2011, p. 41-56
Si les rapports entre l'art et la science ont une longue histoire, émergent, depuis peu de temps, des dispositifs de transmission des savoirs scientifiques qui font appel à l'art chorégraphique. Quels types de dispositifs émergent de la collaboration entre danse et science ? Et que transmet au spectateur ce type de démarche ? Telles sont les questions auxquelles nous tenterons de répondre dans le cadre de cet article. Après avoir présenté plus globalement la transmission scientifique puis sa rencontre avec l'art dans le cadre théorique de la médiation, nous proposerons une typologie des différents dispositifs reliant science et danse. Ensuite, nous souhaitons aborder la rencontre art-science de façon concrète par l'étude du processus de médiation scientifique de la production à la réception en présentant les résultats d'une analyse de terrain.
Mots-clefs. Médiation, transmission scientifique, art, danse, dispositif.
Médiation artistique de l'écologie, plasticiens et chorégraphes
Colloque Art, sciences et technicité. Chamonix, France, 2009
ARTICLES
"Planetary Dance" d'Anna Halprin. Étoile d'une constellation kinesthésique et [...]
Techniques&Culture, n° 74 « Semer le trouble. Soulèvements, subversions, refuges », 2020
Titre complet : "Planetary Dance" d'Anna Halprin. Étoile d'une constellation kinesthésique et écologique
La "Planetary Dance" d'Anna Halprin : faire communauté au temps des [...]
Repères. Cahier de danse, CDC du Val-de-Marne, n° 45, 2020, p. 17-21
Par Joanne Clavel, Camille Noûs et Julie Perrin
Titre complet : « La "Planetary Dance" d'Anna Halprin : faire communauté au temps des catastrophes ou danse mondialisée ? »
Penser avec les pratiques chorégraphiques pour habiter autrement la Terre
Nouvelles de Danse, n°78, Bruxelles, Contredanse, 2020, p.7-8
« Penser l'écologie depuis la danse » et « Devenir animal »
Journal de l'Association pour la danse contemporaine de Genève, Genève, Association pour la danse contemporaine, 2020, p.27-34
Médiation dansée pour une nature en péril
Education Relative à l'Environnement - Regards, Recherches, Réflexions v.14, n°1. L'art et l'éducation relative à l'environnement, 2017
écrit avec Raquel Gonzalez.
DOI : https://doi.org/10.4000/ere.2638
Ecologie politique et pratiques du sentir : trois exemples chorégraphiques
Ecozona, 2015, vol. 6, n° 2, p. 81-93
par Joanne Clavel et Isabelle Ginot.
Nous interrogeons le rôle que les pratiques artistiques, et particulièrement les pratiques corporelles et chorégraphiques, peuvent jouer dans le vaste chantier de l'enjeu écologique. En effet, les résultats scientifiques de la « sixième extinction du vivant » imposent urgemment de repenser le monde qui nous habite et que nous habitons. Plusieurs exemples de pratiques chorégraphiques où la question de l'expérience est centrale montreront comment la construction d'une inscription du sentir dans l'environnement est fondamentale. Elles feront écho à des études en psychologie environnementale qui ont montré comment l'expérience structure l'éthique individuelle. Il nous semble que les laboratoires chorégraphiques que nous décrivons sont à la pointe des enjeux écologiques en ce qu'ils reposent sur des valeurs non utilitaristes et une économie non marchande afin de penser une réelle transition écologique des sociétés.

URL : http://ecozona.eu/article/view/667
Pour une écologie des Somatiques ?
Revista Brasileira de Estudos da Presença, Porto Alegre, v. 5, n. 1, p. 85-100, jan./avr. 2015
Article de Joanne Clavel et Isabelle Ginot.
Disponible sur : <http://www.seer.ufrgs.br/presenca>
Une parenté conceptuelle et théorique semble pouvoir être observée entre Somatiques et Ecologie scientifique, sans que cette parenté ait été réellement étudiée. A partir d'une réflexion sur trois notions clés de l'écologie : potentiel, diversité et réciprocité, cet article se veut une invitation et un programme à penser l'intégration des Somatiques au paradigme écologique scientifique, et en appelle aux acteurs somatiques pour transformer leurs pratiques selon une éthique environnementale.
Regard sur ces artistes bio contemporains
in Plastik n°4 [En ligne], Biodiversité un art durable, NUMÉRO #04 Art et biodiversité : un art durable ?, 2014
Par Loïc Fel et Joanne Clavel. Disponible sur Internet : http://art-science.univ-paris1.fr/plastik/document.php?id=817. ISSN ISSN 2101-0323
L'Art écologique outil de médiation de la Biologie de la conservation
Natures, Sciences et Sociétés, v. 20, n° 4, Paris, INRA édition, p. 437-447
ENTRETIENS D'ARTISTES
Danser avec les êtres de nature
in Bardet M., Clavel J., Ginot I. (dir.), Écosomatiques, penser l'écologie depuis le geste, Montpellier, Deuxième époque, 2019, p. 261-271
Entretien avec Armelle Devigon.
Fiction corporelle : devenir animal
in Bardet M., Clavel J., Ginot I. (dir.), Écosomatiques, penser l'écologie depuis le geste, Montpellier, Deuxième époque, 2019, p. 76-85
Entretien avec Boris Nordman.
Se (re)connecter aux vivants par les trek danse
in Bardet M., Clavel J., Ginot I. (dir.), Écosomatiques, penser l'écologie depuis le geste, Montpellier, Deuxième époque, 2019, p. 320-325
Entretien avec Robin Decourcy.
Ultime reprise de Parades and Changes par Anna Halprin au Berkeley Art Museum [...]
Recherches en danse [En ligne], n° 2, Être interprète en danse, 2014
Titre complet : Ultime reprise de Parades and Changes par Anna Halprin au Berkeley Art Museum, Entretien avec la danseuse Ghylaine Gaud
URL : http://danse.revues.org/468
ENTRETIENS AVEC L'AUTEUR
Devenir chercheuses en danse
Etre chercheur en danse, Recherches en danse n°1, 2014, Revue Internationale en ligne de l'Association des Chercheurs en Danse,
Joanne Clavel, Sophie Jacotot, Isabelle Launay, Ninon Prouteau-Steinhausser et Violeta Salvatierra, « Devenir chercheuses en danse », Recherches en danse [En ligne], 1 | 2014, mis en ligne le 13 février 2014. URL : http://danse.revues.org/516
En décembre 2012, Joanne Clavel, Sophie Jacotot, Isabelle Launay, Ninon Prouteau-Steinhausser et Violeta Salvatierra ont souhaité se rencontrer autour de la question très large du devenir « chercheur en danse », la thématique qui venait d'être lancée pour inaugurer la revue Recherches en danse. La retranscription de cet entretien donne la matière d'un texte choral, où expériences diverses et questionnements autour des pratiques du métier se formulent et se partagent. Témoignage non exhaustif, cet article se veut comme un instantané pris au cours d'une conversation entre des collègues aux statuts variés. Sur un ton libre, chacune évoque son parcours, les motivations qui l'animent, les pratiques qui alimentent ses recherches, sa manière singulière de travailler en dialogue avec plusieurs disciplines, et pour finir le rôle de la danse dans la possible remise en jeu des cadres politiques et scientifiques de la recherche universitaire.

URL : http://danse.revues.org/516