DOCTORANTE
DÉPARTEMENT DANSE - UNIVERSITÉ PARIS 8

CHARGÉE DE COURS AU DÉPARTEMENT DANSE


 
myrto.katsiki@gmail.com
ANALYSE DES OEUVRES, ANALYSE DES PROCESSUS DE COMPOSITION
ESTHÉTIQUE DES OEUVRES CHORÉGRAPHIQUES
CHAMP : DANSE POSTMODERNE AMÉRICAINE, DANSE CONTEMPORAINE EUROPÉENNE
Après une formation en danse contemporaine (École nationale de danse, Athènes) et des études en politique culturelle (Université Panteion, Athènes), Myrto Katsiki a obtenu, en 2008, un master de recherche au sein du département Danse de l'Université Paris 8 où elle est actuellement doctorante (boursière de la fondation A.S. Onassis 2009-2013), rattachée au laboratoire « Analyses des discours et pratiques en danse ».

Une partie importante de ses recherches porte sur la danse post-moderne américaine et privilégie comme démarche l'analyse des œuvres, interrogeant à la fois l'activité perceptive du spectateur, les processus de fabrications des œuvres et le travail de l'interprète.

Elle achève actuellement une thèse sur la notion de neutre en danse intitulée « Activations du neutre : Merce Cunningham, Yvonne Rainer, Deborah Hay, Laurent Pichaud », sous la direction d'Isabelle Launay. Cette recherche consiste moins à définir la notion de neutre en danse, mais plutôt à traverser et à décrire ses différentes manifestations dans les démarches de ces quatre chorégraphes. Elle prend à la fois la forme d'une analyse des œuvres et d'une analyse des processus et des outils de création, dont chacun semble travailler une « activation » du neutre qui lui est propre. Par là, il s'agit également de réinterroger certaines évidences autour de la notion de neutre en danse et, surtout, de revisiter la question d'une « esthétique de neutralité » en activant le neutre sur un mode opératoire.

En 2012, elle a conduit avec Jennifer Lacey et Ninon Prouteau le projet de recherche « La critique en action : regards de l'art et regards sur l'art » (LABEX Arts H2H). Ce projet s'est proposé comme une enquête sur les différentes manifestations du « discours critique » au sein de la production chorégraphique à partir des années 1990 : l'objectif était de cartographier les objets de ce phénomène (œuvres, dispositifs discursifs et performatifs, modalités de travail etc...) et d'engager une analyse de leur fonction à travers la question : en quoi ces objets déplacent-ils les rapports danse/critique ?

Depuis 2016, elle poursuit un dialogue avec la chorégraphe DD Dorvillier autour du projet A catalogue of steps de Dorvillier. Ce dialogue prend actuellement la forme d'un projet de recherche en cours soutenu par la Mission recherche de La Manufacture-Haute école des arts de la scène, Lausanne et La HES-SO-Haute école spécialisée de Suisse occidentale : http://manufacture.ch/fr/3482/Catalogue-of-steps

Myrto Katsiki enseigne au département Danse de l'université Paris 8 et intervient, depuis 2013, dans le cadre du master Exerce - études chorégraphiques « Recherche et représentation », ICI-CCN Montpellier-Université Paul-Valéry / dir. Christian Rizzo. Elle a aussi enseigné dans le cadre du master essais - « Création et performance » du CNDC d'Angers (dir. Emmanuelle Huynh) ainsi qu'à l'École nationale de danse à Athènes. L'enseignement au sein des formations artistiques l'amène notamment à interroger les modalités d'une réflexion critique qui s'élabore depuis la spécificité d'un processus artistique, et à penser les outils et les formes d'écriture et d'adresse qui lui sont propres. Depuis 2019, elle est chercheuse associée au Master Exerce, ICI-CCN Montpellier/Université Paul-Valéry.

De 2013 à 2016, elle a fait partie du comité de rédaction de la revue « Repères, cahier de danse ».

Elle travaille actuellement comme interprète avec DD Dorvillier pour le projet A Catalogue of Steps et collabore, depuis 2016, comme regard extérieur avec la chorégraphe Katerina Andreou. Membre fondateur de Zita dance company (Athènes, 2002), elle a notamment collaboré en Grèce de façon privilégiée avec la chorégraphe Iris Karayan.

Dernière mise à jour : septembre 2019.