mrn.sage@gmail.com
ÉTUDES DES PRATIQUES PERFORMATIVES
ANALYSE DE GESTES
HISTOIRES DE DANSES MODERNES D'ALLEMAGNE
Marion Sage cherche un endroit où peut s'articuler l'interprétation de documents historiques, des témoignages oraux sur des problématiques politiques et contemporaines et leurs activations performatives. Sa recherche chorégraphique et sa pratique de chercheuse en danse/performance se développe principalement entre Bruxelles et les Hauts-de-France. Actuellement, elle enseigne au sein du département danse de l'Université de Lille en tant qu'ATER et donne des conférences en Belgique en tant que chercheuse indépendante (Charleroi-Danse, IEPS de Tournai...). Depuis 2013, elle assiste des chorégraphes sur leurs processus de création (Thibaud Le Maguer et Danya Hammoud).

Après une formation chorégraphique à l'Abbaye de Royaumont en 2015-2016, elle mène une recherche au théâtre du Vivat (Armentières) dans le cadre du dispositif "Pas-à-pas" de la Drac Hauts-de-France en 2016-2017. En 2017-2018, elle obtient l'accompagnement Happynest, plateforme de soutien à l'émergence artistique, sous la direction du collectif de théâtre Superamas.

Suite à l'obtention d'un Master en danse à l'Université Paris 8, elle suit la formation doctorale en Tanzwissenschaft à la Freie Universität de Berlin en 2010-2011. Parallèlement, elle performe dans différents projets de la plasticienne Lynda Amer Meziane.
En 2011, elle obtient un contrat doctoral à l'Université de Lille. En 2017, elle termine sa thèse intitulée Critiques de danse et danses critiques dans la France des années 30 sous la codirection d'Anne Boissière et d'Isabelle Launay.

Dernière mise à jour: avril 2018.